Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

La Zambie en dialogue avec ses créanciers chinois

Zambie dialogue créanciers chinois

En fin de janvier, une délégation zambienne s’est rendue en Chine pour rencontrer les créanciers commerciaux chinois de la Zambie. Menée par le ministre du Budget Felix Nkulukusa, la délégation avait pour objectif d’entamer des discussions avec ses créanciers, parmi lesquels des banques privées comme la Industrial and Commercial Bank of China Ltd (ICBC) et la Jiangxi Bank , afin de parvenir à un réaménagement de leurs créances.

À Bloomberg, Felix Nkulukusa a déclaré : « La plupart de nos créanciers privés viennent de Chine. Ce sont donc eux que nous sommes allés chercher, sous couvert des accords de confidentialité, pour commencer à partager nos propositions et pour poursuivre le dialogue afin qu’ils se joignent à nous dans le cadre de la restructuration de la dette. »

Outre les 3 milliards de dollars qu’elle doit à la China Eximbank dans le cadre bilatéral, la Zambie doit près de 1.8 milliards USD à ces banques chinoises en prêts commerciaux.

L’objectif est de parvenir à un accord qui ouvrirait le chemin à un allègement définitif de la dette zambienne. En novembre 2023, le Comité Officiel des bailleurs officiels de la Zambie, avec qui elle avait conclu un protocole d’accord pour réaménager les 6.3 milliards USD de dette, avait rejeté l’accord le Zambie avait passé avec ses détenteurs d’euro-obligations.

La Chine qui co-préside ce comité, estimait l’accord injuste et en appelait à toutes les parties à porter un fardeau équitable dans le processus de réaménagement de la dette zambienne.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Dans l’impasse, Lusaka semble privilégier une approche bilatérale avec ses créanciers privés chinois pour trouver un accord qui pourrait débloquer la situation avec les autres créanciers. Un accord avec les banques commerciales chinoises pourrait rassurer Pékin qui ne veut pas non plus que ses banques subissent des pertes considérables comparées aux détenteurs d’euro-obligations.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.