Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Dette Zambie : La Chine veut que toutes les parties portent un fardeau équitable

Les ministres angolais et maliens des affaires étrangères en visite en Chine
Chinese Foreign Ministry Spokesman Wang Wenbin. Image via China's Ministry of Foreign Affairs.

Alors que la Zambie a trouvé un accord avec le comité de ses détenteurs d’obligations fin octobre, Pékin a manifesté ce lundi ses reserves. Elle appelle à toutes les parties à porter de façon équitable le fardeau de la restructuration de la dette zambienne. Outre la Chine, le FMI et les autres créanciers officiels ont aussi exprimé leurs reserves quant à cet accord.

Selon l’ONG britannique Debt Justice, les détenteurs d’obligations pourraient bien être les grands gagnants de la restructuration de la dette zambienne car ils pourraient recevoir un tiers plus que les créanciers bilatéraux et les autres bailleurs de fonds de la Zambie.

Dans un courrier adressé à l’agence Reuters, le ministère chinois des affaires étrangères a déclaré que: « Tous les créanciers doivent collaborer et participer à la restructuration de la dette de la Zambie conformément au principe de « l’action collective et du fardeau équitable« .

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Pendant longtemps la Chine avait été pointée du doigt comme principale responsable du retard qu’avait connu les discussions sur la restructuration de la dette zambienne. Confrontée pour la premiere fois à cette situation, Pékin posait beaucoup de questions – ce qui agaçait le patron de la Banque Mondiale à l’époque David Malpas – et craignait de voir sa dette non-remboursée. L’accord entre la Zambie et ses détenteurs d’obligations réveille les craintes de Pékin qui ne veut pas être perdante dans ce processus.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.