Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

R.D.Congo: Le nouvel ambassadeur de Chine visite le Lualaba

R.D.Congo: Le nouvel ambassadeur de Chine visite le Lualaba
Flanqué d'agents de sécurité, l'ambassadeur nouvellement arrivé en RD Congo, Zhao Bin, a visité des sites miniers chinois dans la province de Lualalaba. Image via Afrique jaune et noire.

Le nouvel ambassadeur de Chine en République démocratique du Congo, Zhao Bin, s’est rendu la semaine dernière dans la province méridionale de Lualaba pour sa première visite d’une installation minière chinoise.

Zhao a conduit une délégation de l’ambassade pour visiter la Lualaba Copper Smelting Co., Ltd, une filiale de l’entreprise minière publique China Non-Ferrous Metal Corporation (CNMC) qui a de nombreuses activités dans toute la RDC.

Au cours de sa visite des installations, M. Zhao a reçu des informations sur la sécurité dans la mine ainsi que sur l’infrastructure sociale que la CNMC a été mandatée de construire dans le cadre de sa licence.

Les fréquentes visites des ambassadeurs chinois dans cette région révèle l’importance de cette région pour les intérêts de Pékin dans la région. Les entreprises qui y exercent sont bien plus proches des intérêts chinois en RDC que celles qui font de l’exploitation de l’or dans les régions du Kivu.

Et comme son prédécesseur avant lui, lors de sa tournée dans la région, sa sécurité était assurée par les éléments de Frontier Service Group.

Lire le récit intégral de la tournée de Zhao sur la page WeChat de l’Afrique Jaune et Noire (en chinois).

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.