Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

La Chine signe un accord pour réhabiliter le sénat gabonais

La Chine signe un accord pour réhabiliter le sénat gabonais
Le ministre chinois des affaires étrangères Qin Gang et son homologue gabonais Michaël Moussa Adamo ont supervisé le 12 janvier la signature d'un accord pour la rénovation par la Chine du bâtiment du Sénat à Libreville. Image via Gabon Telegraph.

De passage à Libreville lors de sa tournée en Afrique, le chef de la diplomatie chinoise, Qin Gang, a participé à la signature d’un protocole d’accord avec le Gabon pour la réhabilitation du bâtiment du sénat gabonais, souhaitée depuis des années par les autorités gabonaises.

La date du début des travaux n’est pas encore déterminée. Une équipe venant de Pékin devra en déterminer les détails.

Si ce projet venait à se concrétiser, il entrerait dans la longue liste des édifices publics et gouvernementaux construits par Pékin sur le continent.

Rien que l’année passée, le zimbabwéen inaugurait le nouveau siège de son parlement financé et construit par la Chine; et à son arrivée à Addis-Abeba, Qin Gang avait inauguré le siège du CDC Africa, là aussi un don de Pékin.

Pourquoi c’est important: Les gouvernements africains ne semblent pas partager les inquiétudes occidentales quant à la sécurité de ces bâtiments gouvernementaux offerts par la Chine. En décembre dernier, le président nigérian Muhamadu Buhari lançait les travaux du nouveau siège de la CEDEAO à Abuja.

Ces infrastructures contribuent à maintenir dans l’imaginaire collectif africain, l’image de la Chine comme bâtisseur.

LECTURE RECOMMANDÉE

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.