Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Partenariat aérospatial entre Djibouti et des entreprises de Hong Kong

Partenariat aérospatial entre Djibouti et des entreprises de Hong Kong
Le président djiboutien Ismail Omar Guelleh (au centre) et les représentants des entreprises hong-kongaises lors de la signature de l'accord de partenariat. Photo credit: Compte twitter Présidence Djibouti.

Le gouvernement djiboutien a signé un accord de coopération aérospatial d’un milliard de dollars américain avec les groupes hong-kongais « The Hong Kong Aerospace Technology Group » et « Touchroad International Holdings Group » pour la construction d’un port spatial à Djibouti.

Cet accord signé le 9 janvier dernier prévoit aussi la construction de sept rampes de lancement de satellites et 3 bancs d’essai de fusées et d’autres projets d’infrastructures en soutien au port de lancement dont la construction est supposée prendre cinq ans.

Pourquoi c’est important: La situation géographique de Djibouti proche de l’équateur en fait un atout pour le lancement des fusées spatiales. Si le projet venait à se concrétiser, le pays pourrait devenir le point de départ de plusieurs satellites africains qui jusque là n’ont pas encore été lancés de l’Afrique.

Au niveau commercial, avec la demande croissante chinoise pour les satellites commerciaux, les rampes de lancement en Chine s’avèrent insuffisantes pour satisfaire la demande. L’établissement d’un spatio-port à Djibouti aura un impact positif sur le développement commercial pour les entreprises chinoises du secteur.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.