Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

La Chine était présente au sommet sur le terrorisme en Afrique

Chine lutte contre terrorisme Afrique
Le représentant spécial de la Chine pour la Corne de l'Afrique, Xue Bing, au milieu, au sommet contre le terrorisme en Afrique. Abuja, Nigéria. Photo crédit: Compte X Ambassadeur Wu Peng

Le représentant spécial de la Chine pour la Corne de l’Afrique, l’ambassadeur Xue Bing, a représenté la Chine lors du sommet contre le terrorisme en Afrique organisé au Nigéria du 22 au 23 avril 2024.

Le sommet auquel ont notamment participé trois chefs d’Etat africains, l’hôte le nigérian Bola Ahmed Tinubu, le ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, et le togolais Faure Essozimna Gnassingbé, a été l’occasion de passer en revue les défis terroristes auxquels fait face le continent et les efforts déployés par la communauté internationale.

Le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki a dénoncé l’inégalité des moyens mis à la disposition des missions de paix des Nations-Unies « qui produisent de maigres résultats« , et ceux mis à la disposition des Etats dans la lutte contre le terrorisme.

Représentant la Chine, Xue Bing, en a profité pour mettre en avant le Global Development Initiative (GDI) et le Global Security Initiative (GSI), deux initiatives du président chinois Xi Jinping qui visent notamment à répondre aux problèmes posés par les questions de développement et sécuritaire comme le terrorisme.

Dans la note conceptuelle sur le GSI, la Chine fait mention de la menace terroriste qui touche les pays africains. Elle note la nécessité de « soutenir les efforts des pays africains, de l’UA et des organisations sous-régionales pour résoudre les conflits régionaux, lutter contre le terrorisme … appeler la communauté internationale à apporter un soutien financier et technique aux opérations de lutte contre le terrorisme menées par l’Afrique et aider les pays africains à renforcer leur capacité à préserver la paix de manière indépendante. »

Dans son adresse, Xue Bing « a déclaré qu’il est de la responsabilité commune de la communauté internationale d’aider l’Afrique à faire face à la menace du terrorisme« . Une déclaration qui fait notamment échos aux propos de Moussa Faki.

Pour l’instant le soutien sécuritaire de Pékin est de nature militaire où elle fournit des équipements militaires à plusieurs Etats du Sahel et d’Afrique de l’Ouest qui luttent contre le terrorisme.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.