Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Semaine meurtrière pour les chinois en R.D.Congo

semaine meurtrière chinois

La semaine a été meurtrière pour les ressortissants chinois en République démocratique du Congo. Deux chinois ont été tués lors des attaques menées par des hommes armés dans deux provinces en R.D.Congo.

Le 1e avril 2024, dans le territoire de Mombassa dans la province de l’Ituri dans le nord-est du pays, une base minière chinoise a été attaquée par des individus armés non autrement identifiés. Les assaillants ont tué un chinois et en ont blessé un autre. Appartenant à une entreprise minière exerçant dans la région, les assaillants pensaient certainement y trouver de l’argent et de l’or.

En 2022 et 2023 plusieurs bases et convois miniers chinois dans cette province ont été victimes des attaques par des hommes armés qui ont fait plusieurs victimes parmi les chinois.

Toujours le 1e avril autour de 8h du matin, dans la province cuprifère du Haut-Katanga dans le sud-est du pays, un convoi transportant un homme d’affaire chinois et son épouse a été attaqué par des hommes en uniforme qui ont tué le chinois après l’avoir dérobé d’une importante somme d’argent.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Dans l’Ituri comme dans le Haut-Katanga, les chinois étant très présents dans l’activité minière dans ces deux provinces, il est très probable que ces attaques aient été motivées par des raisons financières plus que par un sentiment anti-chinois. Il est possible que la présence chinoise dérange ou frustre certaines communautés locales, mais rien n’indique jusque-là que le sentiment anti-chinois ait été la principale motivation de ces attaques. Il est important de prendre en compte la situation sécuritaire de ces provinces.

Ces attaques, non seulement en RDC mais aussi ailleurs sur le continent, inquiètent davantage les autorités chinoises qui en appellent aux gouvernements africains de prendre des mesures pour assurer la sécurité des ressortissants chinois dans leurs pays.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.