Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le nouvel ambassadeur de Chine à Madagascar est arrivé sur l’île

Ambassadeur Chine Madagascar Jin Ping
L'ambassadeur Ji Ping présentant les copies de ses lettres de créances au ministre malgache des affaires étrangères, RASATA Rafaravavitafika, le 19 mars 2024. Crédit Photo: MidiMadasikara

Ji Ping, nouvel ambassadeur de Chine à Madagascar, en remplacement de Guo Xiaomei, est arrivé sur l’île de l’océan indien qui sera son poste d’attache pour les quatre prochaines années. Le 19 mars 2024, il avait présenté les copies de ses lettres de créances à la cheffe de la diplomatie malgache RASATA Rafaravavitafika.

Sans aucune expérience africaine, Jin Ping a passé une grande partie de sa carrière au sein du comité des affaires étrangères du Parti communiste chinois. Comme affectation diplomatique, il a été conseiller à l’ambassade de Chine en Inde de 2009 à 2011 et ambassadeur de Chine en Bosnie et Herzégovine de 2019 à 2024.

EN BREF: En 2023, selon les chiffres des services douaniers chinois, les relations commerciales entre Madagascar et la Chine s’élevaient à 1.669.857.000 USD en 2023 avec 1.3 milliards USD d’exportations chinoises vers la grande ile et 282 millions de dollars USD d’importations.

Les exportations malgaches vers la Chine sont largement dominées par les produits miniers tels que le nickel et le graphite. En 2023, le thorium, zirconium, chronium, et autres produits du nickel ont été les principales exportations malgaches vers la Chine.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.