Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Une société publique chinoise mise en demeure au Nigéria

société publique chinoise mise en demeure Nigéria
David Umahi, ministre nigérian des transports, en visite sur les chantiers des routes en construction en février 2024

La société publique chinoise de construction, la Civil Engineering Construction Company (CCECC) a été mise en demeure par le gouvernement fédérale du Nigéria pour non performance dans la réhabilitation d’un segment de l’autoroute de 41.4 Km reliant Enugu à Port Harcourt.

Le ministre des transport, David Umahi, non satisfait de la lenteur et de la performance de la CCECC, qu’il accuse de ne pas respecter les délais, a émis une mise en demeure de 14 jours à la société afin qu’elle remplisse ses obligations. Passé ce délai, le contrat de réhabilitation lui sera retirée. La CCECC est en charge de réhabiliter le segment de l’autoroute couvrant l’Etat d’Abia dans le sud du Nigéria.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: La CCECC est un acteur important dans le secteur des infrastructures au Nigeria. Elle impliquée dans plusieurs projets d’infrastructures dans le pays dont la réhabilitation du segment Port Harcourt- Aba du chemin de fer orientale. En décembre 2023, la compagnie annonçait avoir achevé la pose des rails sur ce tronçon. En mai 2023, elle inaugurait une usine d’assemblage de wagons de train à Kajola, dans l’État d’Ogun.

La compagnie n’a pas réagi aux menaces du ministre des transports et il n’est pas certain que le gouvernement fédéral mettra sa menace à exécution. (Plus de détails à lire sur Leadership — en anglais)

NOTE : La CCECC est très présente en Afrique où elle a construit et réhabilité plusieurs grandes infrastructures. Elle a notamment construit le stade Laurent Pokou à San Pedro qui a abrité dles matchs de la CAN 2024 en Côte d’Ivoire. Elle a récemment été retenue parmi les trois dernières entreprises chinoises retenues en Tanzanie pour construire l’autoroute de 72 km qui devra relier Kibaha à l’ouest de Dar-es-Salaam à Mlandizi et Chalinze.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.