Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Ouganda: La Banque Mondiale envoie Kampala dans les bras de la Chine

Ouganda: La Banque Mondiale envoie Kampala dans les bras de la Chine
NICOLAS ASFOURI / AFP

Après la suspension d’un prêt de 150 millions de dollars par la Banque Mondiale, Kampala va se tourner vers la China Eximbank pour obtenir le financement nécessaire à l’expansion de son réseau et son infrastructure internet. En août 2023, La Banque mondiale a suspendu tous les prêts destinés à l’Ouganda à la suite de la nouvelle legislation anti-homosexuel passé dans le pays en mai 2023.

Cette demande de prêt de l’Ouganda pourrait recevoir l’assentiment de Pékin. Elle s’inscrit dans la nouvelle stratégie du « Smart & beautiful » qui sous-tend désormais les financements chinois vers le continent africain.

La somme demandée est « petite », bien loin des plusieurs centaines de millions et des milliards de dollars que la Chine accordait avant. Le secteur visé, celui des nouvelles technologie, attire de plus en plus de financements chinois. En 2022, les nouvelles technologies de l’information, se classaient en troisième position des secteurs ayant bénéficié des financements chinois en Afrique

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Dans cette nouvelle stratégie du « Smart & Beautiful », Pékin accorde désormais la priorité à des petits projets, moins risqués, moins coûteux et à impact visible direct et rapide. D’où l’intérêt pour le secteur des nouvelles technologies. Au Sénégal et en RDC, la Chine a financé la construction des Datacenter.

La suspension par la Banque Mondiale, des prêts en direction de l’Ouganda, sur fond de legislation anti-homosexuel en Ouganda reflète davantage le fossé de valeurs qui se creuse qui entre les pays du sud et les institutions internationales qu’ils accusent de porter les valeurs des pays du nord.

Cette mesure, comme celle des Etats-Unis en novembre 2023, de suspendre l’Ouganda de l’AGOA, n’ont pas eu pour effet de faire reculer l’Ouganda. Au contraire, elles ont plutôt produit l’effet contraire de conduire l’Ouganda dans les bras de la Chine qui, non seulement ne conditionne pas ses financements, mais encourage aussi les pays du sud à adopter les valeurs qui sont propres à leur contexte social et historique.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.