Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

R.D.Congo: Félix Tshisekedi inaugure le barrage chinois de Busanga

R.D.Congo: Félix Tshisekedi inaugure le barrage chinois de Busanga
Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a inauguré la nouvelle centrale électrique de Busanga, d'une capacité de 240 mégawatts, qui fait partie de l'accord "ressources contre infrastructures" conclu avec Sicomines. Vidéo via @PatrickMuyaya

Le président congolais Félix Tshisekedi a ouvert les vannes de la nouvelle centrale hydroélectrique de Busanga sur la rivière Lualaba, dans la province cuprifère du Lualaba.

Il y a une certaine ironie à ce que Tshisekedi inaugure ce projet particulier, étant donné qu’il fait partie de l’énorme « accord du siècle » de 6 milliards de dollars qui a conduit à la création de la joint-venture sino-congolaise Sicomines, que le président Tshisekedi a critiquée à maintes reprises.

Néanmoins, Tshisekedi est en pleine préparation de la campagne électorale, et la mise en service de nouveaux projets d’infrastructure comme celui-ci l’aide à prouver qu’il tient sa promesse de faire pression sur les sociétés minières chinoises pour qu’elles construisent davantage d’infrastructures dans le cadre des accords signés en 2008.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle, la centrale électrique de Busanga devrait produire 1,3 GW d’électricité, dont la province de Lualaba a cruellement besoin.

Cette énergie est cruciale non seulement pour améliorer la vie des résidents locaux qui manquent d’électricité fiable, mais aussi alimenter les entreprises minières qui en ont largement besoin. Le déficit énergétique est l’un des principaux défis structurels auquel est confronté le secteur minier en RDC.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.