Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

L’Algérie et la Chine signent un deuxième partenariat stratégique

L'Algérie et la Chine signent un deuxième partenariat stratégique
Image d'archive: Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi (G) marche aux côtés de son homologue algérien Ramtane Lamamra avant de participer à une conférence de presse à Alger le 21 décembre 2013 lors d'une visite officielle. FAROUK BATICHE / AFP

Les ministres algériens et chinois des affaires étrangères, Ramtane Lamamra et Wang Yi, ont signé, selon le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, un partenariat stratégique quinquenal allant jusque 2026. C’est le deuxième accord de partenariat stratégique signé entre les deux pays après celui de 2014.

Selon le ministère algérien des affaires étrangères, ce plan vise « la poursuite de l’intensification des contacts et de la coopération entre l’Algérie et la Chine dans tous les domaines, dont l’économie, le commerce, l’énergie, l’agriculture, les sciences et technologies, l’espace, la santé et la culture, outre le renforcement de l’harmonisation des stratégies de développement entre les deux pays« .

Ces dernières années, l’Algérie s’est fortement rapprochée de la Chine qui est devenue l’un de ses principaux importateurs; et en 2018 l’Algérie adhérait à l’initiative chinoise de la « Nouvelle route de la Soie » (Belt and Road Initiative).

En 2022, plusieurs entreprises chinoises ont signé des partenariats de plusieurs milliards de dollars en Algérie dans le domaine du pétrole, des mines et de l’industrie; et l’armée algérienne s’est approvisionnée en équipements militaires chinois.

En août dernier, l’Algérie avait exprimé sa volonté de rejoindre le BRICS, le groupe des pays des émergents qui regroupe le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Cette demande a été formellement officialisée ce 8 novembre comme l’a annoncé le ministère algérien des affaires étrangères.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.