Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Des chinois dans l’exploitation de l’or en R.D.Congo

Les exploitations minières chinoises sur le continent font souvent débat. Elles sont régulièrement indexées par des ONG pour des questions de violations de droits de l’homme et/ou de non-respect des normes environnementales. 

En 2016, Des ONG environnementales zambiennes accusaient les sociétés minières chinoises de polluer gravement l’air, l’eau et le sol, d’endommager l’habitat de la faune et de déplacer les communautés locales sans compensation adéquate.

En 2021, la présence des Chinois dans l’exploitation illégale d’or dans la province du Sud-Kivu dans l’est de la République Démocratique du Congo avait suscité des tensions sociales dans la province. 

Sous pression de la population et de la société civile, les autorités congolaises avaient décidé de prendre des mesures. Mais là encore on constatera que les autorités provinciales et nationales n’avaient pas la même lecture du problème entrainant ainsi un conflit entre le gouvernement central et provincial. 

Quant aux autorités chinoises, le Directeur Général Afrique pour le ministère des affaires étrangères chinois, avait manifesté son soutien aux autorités congolaises et intimé l’ordre aux entreprises chinoises de quitter le pays, allant jusqu’à promettre de poursuites judiciaires en Chine contre ces entités. 

Pour parler de tout ça, nous avions reçu Thierry Vircoulon, chercheur à l’Institut français des relations internationales à Paris qui a co-produit en collaboration avec Justin Mwetaminwa, un activiste congolais, un rapport intitulé : « Un scandale sino-congolais. L’exploitation illégale des minerais et des forêts par les entreprises chinoises au Sud-Kivu »

Notes de l’émission:

À propos de Thierry Vircoulon

Consultant indépendant, Thierry Vircoulon est associé à l’Ifri depuis 2006. Il coordonne l’Observatoire de l’Afrique centrale et australe de l’Ifri et collabore avec le Global Initiative against Transnational Organised Crime (Afrique du Sud). Depuis 20 ans, ses travaux portent sur les conflits, les questions de sécurité et de gouvernance en Afrique. Il est l’auteur de plusieurs livres sur l’Afrique du Sud et la République démocratique du Congo.

Diplomé de l’Ecole Nationale d’Administration et de la Sorbonne, Thierry Vircoulon a enseigné un cours de master sur les enjeux de sécurité en Afrique Sub-Saharienne à Sciences-Po et a travaillé pour le Ministère des affaires étrangères et la Commission européenne sur le continent africain, notamment en Afrique du Sud, au Kenya et en République Démocratique du Congo.