Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

L’Ouganda négocie avec Sinohydro pour exporter l’électricité au Sud-Soudan

Ouganda Sinohydro Sud-Soudan électricité
Le président ougandais Yoweri Museveni recevant une délégation de l'entreprise chinoise Sinohydro, le lundi 13 mai 2024 à Entebbe.

L’Ouganda discute avec l’entreprise chinoise Sinohydro pour financer et construire une ligne à haute tension de 138 Km qui permettra à l’Ouganda d’exporter de l’électricité au Sud-Soudan avec lequel le pays a signé un accord de vente d’électricité en juin 2023.

Le projet d’un coût estimé à 180 millions de dollars pourrait intéresser Sinohydro. Son vice-président Yang Yi Xin qui conduisait une délégation le lundi 13 mai 2024 au près du président ougandais, a déclaré que Sinohydro restait disponible à accompagner l’Ouganda dans la réalisation de ce projet.

L’Ouganda compte notamment sur le barrage hydroélectrique de Karuma de 600 Megawatt que Sinohydro est en train de construire sur le Nile nord pour notamment alimenter le Sud-Soudan.

À l’issue de l’audience qu’il a accordée à la délégation de Sinohydro, le communiqué de la présidence ougandaise, s’est montrée optimiste quant à la participation de l’entreprise chinoise.

Durant la rencontre la question du progrès du barrage hydro-électrique de Karuma et la relance du mines de cuivre de Kilembe dans le sud-ouest du pays.

BON À SAVOIR: En avril dernier, une société privée chinoise Tibet Hima Mining company, demandait au parlement ougandais d’enquêter sur les irrégularités qui auraient caractérisé l’annulation de son contrat sur la mine de Kilembe.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.