Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Chinois Zhejiang Hailiang va s’installer au Maroc

Chinois Hailiang Maroc batteries véhicules électriques
Photo d'une usine de Zhejiang Hailiang group Crédit photo: Hailaing Group

Après l’Indonésie, le fabricant chinois des alliages, tubes de cuivre et matériaux pour les batteries des véhicules électriques, Zhejiang Hailiang a annoncé sa volonté de construire au Maroc.

L’investissement d’une valeur de 288 millions de dollars USD consiste une usine qui devra entre autre produire 50.000 tonnes d’alliages et 35.000 tonnes de tubes de cuivre.

Comme d’autres entreprises chinoises avant elle, Zhejiang Hailiang veut profiter de la proximité géographique et économique du Maroc avec l’Europe et les Etats-Unis – à travers leurs accords de libre-échange – pour avoir un accès à ces marchés.

Les tensions géopolitiques entre la Chine et les Etats-Unis sur la chaine d’approvisionnement des minerais critiques exercent une forte pression sur plusieurs entreprises chinoises du secteur qui cherchent désormais à investir en dehors de la Chine pour ne pas être indexé par les mesures américaines notamment celles de la Inflation Reduction Act

C’est ce qui explique notamment l’attraction qu’il y a pour l’Indonésie et le Maroc. Le Maroc devient le bénéficiaire inattendu de ces tensions géopolitiques.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.