Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Accord entre le Maroc et le chinois BTR dans le secteur des batteries pour véhicules électriques

Maroc chine BTR batterie véhicules électriques
Cérémonie de signature de l'accord entre le groupe chinois BTR et le gouvernement marocain, vendredi 29 mars 2024. Crédit photo: LesInfos.ma

Le gouvernement marocain et le groupe chinois BTR ont signé, le vendredi 29 mars 2024 à Rabat, un accord de coopération de 297 millions de dollars USD pour la construction d’une usine de production de cathode et d’autres matériaux essentiels dans la fabrication des batteries pour les véhicules électriques.

L’usine qui sera construite dans la cité technologique Mohamed VI de Tanger et devrait, dans sa première phase qui sera réalisée en septembre 2026, produire 25.000 tonnes de cathodes par an.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Cet accord renforce davantage la position du Maroc comme destination privilégiée des investissements chinois dans le secteur des véhicules électriques. Le Maroc, de par sa proximité géographique et économique avec l’Europe et les Etats-Unis, offre une rare opportunité pour les entreprises chinoises d’avoir un accès aux marchés européens et américains dans un contexte rivalité géopolitique sino-américaine.

Ces investissements permettent au Maroc de renforcer sa position de leadership dans la région face à son rival l’Algérie qui veut aussi attirer les constructeurs automobiles chinois chez elle.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.