Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Chine: le semi-marathon de Pékin ouvre une enquête après la victoire controversée d’un athlète chinois

L'athlète chinois He Jie WILLIAM WEST / AFP

Les organisateurs du semi-marathon de Pékin ont lancé une enquête après la victoire controversée dimanche d’un athlète chinois qui semble, sur des images, avoir reçu le soutien délibéré de trois autres coureurs pour gagner.

Des vidéos de la course montrent He Jie, 25 ans, distancé à l’approche de la ligne d’arrivée par les Kényans Robert Keter et Willy Mnangat, ainsi que l’Ethiopien Dejene Hailu.

Mais ces derniers semblent ralentir et faire signe à l’athlète chinois de passer devant.

He Jie, médaille d’or de marathon lors des Jeux asiatiques 2023, gagne au final la course avec une seconde d’avance.

« Nous enquêtons et nous annoncerons la conclusion au public lorsqu’elle sera connue », a indiqué lundi à l’AFP un fonctionnaire de la ville de Pékin chargé des sports et s’exprimant sous couvert d’anonymat par crainte de représailles.

L’organisateur de la course a confirmé l’ouverture d’une enquête.

Un porte-parole de la fédération internationale d’athlétisme, World Athletics, a indiqué dans un courriel transmis à l’AFP être « au courant » de la polémique et « qu’une enquête (était) actuellement menée par les autorités locales compétentes ».

« L’intégrité de notre sport est la plus grande des priorités de World Athletics. Tant que l’enquête est en cours, nous ne sommes pas en mesure de commenter davantage » cette affaire, a précisé Jamie Fox.

La victoire controversée de He Jie a suscité un tollé sur l’internet chinois.

« C’est certainement la compétition la plus embarrassante de (sa) carrière », estime un internaute sur le réseau social Weibo.

« L’esprit sportif est vraiment réduit à néant, c’est une honte », pestait un autre.

– Déjà plusieurs incidents –

Plusieurs épreuves sportives en Chine ont été émaillées ces dernières années par la triche.

En 2019, une participante du marathon international de Xuzhou (est de la Chine) avait été aperçue et filmée sur un vélo.

Cette même année, une équipe chinoise de course d’orientation avait été disqualifiée pour « tricherie » lors des Jeux militaires.

Les athlètes chinois avaient remporté les toutes premières places d’une épreuve consistant à utiliser cartes et boussoles pour s’orienter le plus rapidement possible.

Mais il s’est avéré qu’ils avaient été « aidés par des spectateurs, des marquages et des petits chemins préparés à leur attention et dont eux seuls avaient connaissance », avait estimé la Fédération internationale de course d’orientation (IOF).

En 2018, des caméras avaient filmé des coureurs prendre des raccourcis et se faufiler entre des arbres lors d’un semi-marathon organisé à Shenzhen (sud de la Chine).

Au total, 258 participants de l’épreuve avaient été reconnus coupables de tricherie.

© Agence France-Presse

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.