Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Un nouveau projet chinois suscite la controverse au Kenya

Stade Talanta Hela Kenya Chinois
Maquette du stade Talanta Hela qui sera construit par la China Road and Bridge Corporation

Le gouvernement kenyan a accordé à la China Road and Bridge Corporation (CRBC), le contrat de construction du stade Talanta Hela de 60.000le président William Ruto a lancé les travaux de construction le 1er mars 2024 – qui abritera les matchs de la Coupe d’Afrique des Nations 2027 qui sera co-organisée par le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda. Le contrat, dont les details n’ont pas été révélés, suscite une polémique au sein de l’opinion qui craint pour les coûts et les modalités de financement du projet.

Interpellé par la commission des sports et du tourisme à l’assemblée nationale kenyane, le ministre kenyan des sports et de la culture, Peter Tum n’a pas su donner les chiffres sur le coût réel du projet. La seule information qu’il a su fournir à la commission est le fait que le stade sera construit dans le cadre d’un partenariat public-privé entre la CRBC et le gouvernement kenyan et que c’est le ministère de la défense qui en assurera en le suivi. Il a promis qu’il reviendra dans les prochains jours avec plus de détails.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: La crainte dans l’opinion publique s’explique la présence de la CRBC qui est a récemment été impliquée dans deux projets majeurs controversés au Kenya, le Mombasa-Nairobi Standard Gauge Railway (SGR) et la Nairobi Expressway.

L’opacité autour du contrat du stade Talanta fait écho à celle qui continue d’entourer le contrat de la construction du chemin de fer Mombassa-Nairobi (SGR), financé par la China Eximbank et construit par la CRBC. Malgré la pression de la société civile, les injonctions de la justice et les promesses électorales du président William Ruto, les détails du contrat du SGR demeurent toujours secrets.

C’est aussi dans un autre partenariat public-privé, que la CRBC a financé, construit et gère maintenant la Nairobi Expressway. Récemment le gouvernement avait dû augmenter les frais de péages de cette autoroute pour compenser la chute du shilling kenyan et permettre à la CRBC de rentrer dans ses frais dans les délais de son contrat de concession de 27 ans.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.