Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Ghana suspend la licence de la raffinerie du chinois Sentuo Oil

Ghana Sentuo Oil raffinerie Chinois
Image d'illustration : Vue d'une usine de traitement de gaz naturel d’Atuabo PHOTO/CHRIS STEIN/AFP

À peine mis en service à la fin du mois de janvier, les activités de la raffinerie de pétrole du groupe chinois Sentuo Oil et sa licence sont suspendues par les autorités ghanéennes.

La suspension faite suite à l’enquête menée par deux think-tanks ghanéens spécialisés dans le secteur de l’énergie qui accusent Sentuo Oil de ne pas respecter les standards de production, d’opérer sans tous les documents légaux et de fournir des produits impropres à la consommation.

La National Petroleum Authority (NPA), autorité de régulation du secteur pétrolier au Ghana, a ainsi décidé de suspendre la licence du groupe en attendant les résultats des enquêtes qui seront menées.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: La raffinerie de Sentuo Oil – filiale du groupe privé chinois Sentuo Group – est le résultat d’un partenariat public-privé avec le gouvernement ghanéen. Les accusations de non-respect des régulations posent un problème de due diligence de la part des autorités ghanéennes partenaire du groupe chinois.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.