Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Gaza au centre du voyage de Wang Yi dans le Maghreb

Gaza au centre du voyage de Wang Yi dans le Maghreb
Le ministre tunisien des Affaires étrangères Nabil Ammar (à droite) rencontre le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi le 15 janvier 2024 à Tunis, lors de la visite officielle de trois jours de ce dernier en Tunisie. FETHI BELAID / AFP

La situation politique au moyen-orient était au centre de la visite du ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi lors de sa visite en Tunisie en début de semaine, deuxième étape de sa tournée africaine annuelle. Les tensions au Moyen-Orient ont dominé la première partie du voyage, M. Wang appelant à la tenue d’une conférence de paix pour résoudre la crise israélienne.

Son séjour en Tunisie a été relativement discret, peu d’initiatives nouvelles ayant été annoncées. La presse officielle chinoise s’est concentrée sur la commémoration de six décennies de relations diplomatiques entre la Chine et la Tunisie.

M. Wang a également assisté à l’ouverture officielle d’une académie de formation diplomatique construite conjointement par la Chine et la Tunisie, la qualifiant de nouveau symbole de l’amitié entre les deux pays.

Toutefois, la situation politique au Moyen-Orient était au coeur de la phase nord-africaine de la visite :

Points forts des visites de Wang Yi dans le Maghreb :

  • CONFÉRENCE DE PAIX : Lors d’une conférence de presse donnée à l’issue de sa rencontre avec le ministre égyptien des affaires étrangères, Sameh Shoukry, dimanche au Caire, M. Wang a appelé à la tenue d’une conférence de paix israélo-palestinienne en vue d’une résolution permanente du conflit actuel. La Chine appelle à la convocation d’une conférence de paix internationale de plus grande envergure, plus autoritaire et plus efficace, à la formulation d’un calendrier spécifique et d’une feuille de route pour la mise en œuvre de la « solution à deux États », et au soutien de la reprise rapide des pourparlers de paix israélo-palestiniens », a déclaré M. Wang.
  • LIGUE ARABE : Au cours de son séjour au Caire, M. Wang a rencontré le secrétaire général de la Ligue des États arabes, Ahmed Aboul Gheit. À l’occasion du vingtième anniversaire de la création du Forum de coopération Chine-États arabes, M. Wang a appelé à l’approfondissement de la coopération. La dixième conférence ministérielle du forum se tiendra à Pékin dans le courant de l’année. Comme on pouvait s’y attendre, la crise israélienne a dominé la réunion. M. Gheit a déclaré : « Nous apprécions profondément la Chine pour sa défense de la justice sur la question palestinienne et pour ses importantes contributions au cessez-le-feu, à l’arrêt de la violence, à la désescalade et à la protection des civils. Nous pensons que la Chine continuera à jouer un rôle indispensable ».

POURQUOI C’EST IMPORTANT: La partie de la visite de M. Wang consacrée à la région MENA montre comment la Chine profite de son opposition aux massacres de Gaza pour mettre en place une coalition d’États à majorité musulmane dans le cadre d’une action plus large avec les pays du Sud.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.