Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

TICAD 8, Le Japon promet 30 milliard de dollars à l’Afrique

TICAD 8 Le japon promet 30 milliards de dollars à l'Afrique
Le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, et la vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, assistent à la séance d'ouverture de la huitième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD), à Tunis, capitale de la Tunisie, le 27 août 2022. FETHI BELAID / POOL / AFP

Le Japon va accorder un financement de 30 milliards de dollars pour aider au développement de l’Afrique. C’est le principal résultat de la huitième conférence du TICAD, qui s’est tenue en Tunisie le week-end dernier

S’exprimant via vidéo-conférence, le Premier ministre japonais Fumio Kishida a promis un financement pour plusieurs projets de coopération. Il s’agit notamment de 4 milliards de dollars pour la croissance verte et la décarbonisation et d’un prêt de 5 milliards de dollars à la Banque africaine de développement pour soutenir la stabilité fiscale, avec un prêt spécial d’un milliard de dollars pour la gestion de la dette. 

Faits marquants du TICAD 8:

  • Clin d’oeil à la Chine:  Kishida n’a pas nommément mentionné la Chine mais a formulé l’engagement du Japon en termes géopolitiques : « Nous devons maintenir et renforcer l’ordre international libre, ouvert et fondé sur des règles. L’ordre international fondé sur des règles, libre et ouvert. Nous renforcerons la coordination à différents niveaux entre l’Afrique et le Japon afin de promouvoir un « Indo-Pacifique libre et ouvert ». « Tant par son approche indirecte que par le langage utilisé, cette déclaration semble faire écho à la récente position des États-Unis sur les relations entre l’Afrique et la Chine.
  • ACCUSER LA RUSSIE : Contrairement à l’approche indirect sur la Chine, « l’agression en cours” de la Russie contre l’Ukraine a été clairement blâméepour l’insécurité alimentaire croissante en Afrique et a fourni le cadre pour une coopération renforcée sur l’alimentation et l’agriculture : « Le Japon a récemment décidé d’apporter une contribution d’environ 130 millions de dollars US en aide alimentaire aux pays africains. En outre, le Japon fournira 300 millions de dollars pour soutenir la production alimentaire par le biais d’un cofinancement avec la Banque africaine de développement et aidera à renforcer les capacités de 200 000 personnes dans le secteur agricole. »
  • MARCHER SUR LES PAS DU FOCAC : Le TICAD8 a de façon subtile suivi l’engagement de la Chine envers l’Afrique lors du FOCAC de Dakar en fixant des objectifs supplémentaires en matière de formation, d’échanges entre les peuples et de coopération sanitaire : « Au cours des trois prochaines années, nous nous efforcerons de former plus de 300 000 professionnels dans un large éventail de domaines comprenant l’industrie, la santé, la médecine, l’éducation, l’agriculture, la justice et l’administration.”

Lors de TICAD, le Japon s’est malencontreusement retrouvé au centre des tensiosn politiques nord-africaines. Le virage anti-démocratique que semble prendre la Tunisie, son co-organisateur, a compliqué la position du Japon. La décision de la Tunisie d’inviter un groupe séparatiste du Sahara occidental a également conduit le Maroc à boycotter l’événement. 

LECTURE RECOMMANDÉE :

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.