Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

La Chine réduit les droits de douane pour six pays africains

La Chine réduit les droits de douane pour six pays africains
Vue aérienne de grues et de conteneurs dans le port de Lianyungang, dans la province chinoise du Jiangsu (est), le 7 novembre 2023. STR / AFP

Les autorités douanières chinoises ont annoncé que les marchandises en provenance de six pays africains les moins développés seront exemptées de droits de douane.
98 % des importations en provenance de l’Angola, de la Gambie, de la République démocratique du Congo, de Madagascar, du Mali et de la Mauritanie seront concernées. (XINHUA)

La mesure devrait permettre à ces pays de diversifier leurs exportations en direction de la Chine et avoir un axe plus étendu au marché chinois. La démarche vise à aider les pays africains à réajuster leur déséquilibre commercial envers la Chine.

En novembre 2022, dix autres pays africains, parmi lesquels le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, le Lesotho, le Malawi, Sao Tomé-et-Principe, la Tanzanie, l’ Ouganda et la Zambie avaient bénéficié de cette mesure qui était entré en vigueur dès le 1e décembre 2022.

Le véritable enjeu pour ces pays demeure leur capacité de produire et d’exporter des produits qui sont conformes au marché chinois. Au delà des barrières douanières, ce sont les barrières non-douanières que ces pays doivent surmonter.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.