Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

L’ANC en Afrique du Sud salue la politique de Pékin dans le Xinjiang

L'ANC en Afrique du Sud salue la politique de Pékin dans le Xinjiang
Dakota Legoete, membre du comité exécutif national de l'ANC, s'adressant à un séminaire à l'ambassade de Chine en Afrique du Sud. Image fournie par l'ambassade de Chine en Afrique du Sud.

De hauts responsables du Congrès national africain d’Afrique du Sud ont salué les « réalisations remarquables » de la Chine en matière de lutte contre la pauvreté dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang, déclarant que le pays s’inspirait de la Chine.

Ces fonctionnaires ont participé à un événement organisé à l’ambassade de Chine à Pretoria, auquel participait Zumrat Obul, président du comité permanent du Congrès du peuple du Xinjiang.

Dakota Legoete, membre de la sous-commission des relations extérieures de l’ANC, a déclaré :

« Grâce à des efforts concertés sous le Président Xi, nous avons été témoins d’une force croissante dans laquelle les minorités ethniques de Chine ont connu les meilleures années de ces deux dernières décennies, en termes de développement économique et social, d’unité ethnique, de culture, d’éducation, de protection de la liberté de croyance religieuse et de bien d’autres aspects.« 

La réaction de l’ANC à la répression largement documentée de la liberté religieuse musulmane au Xinjiang contraste avec ses critiques acerbes à l’égard d’Israël, qui se sont traduites par des rencontres avec des dirigeants du Hamas et des appels à la fermeture de l’ambassade d’Afrique du Sud à la suite des bombardements intensifs sur Gaza.

Legoete a déclaré : « Le Xinjiang a réalisé de grands progrès en matière de droits de l’homme, avec une plus grande intégration et une plus grande célébration de la diversité culturelle.

L’événement, auquel participaient également l’ambassadeur de Chine, Chen Xiaodong, et de hauts responsables du parti communiste sud-africain (qui a conclu une alliance politique officielle avec l’ANC), a qualifié de désinformation occidentale les informations faisant état d’internements massifs, d’une surveillance omniprésente et de restrictions sévères de l’expression religieuse.

Lire un compte rendu complet de la manifestation sur le site d’information Independent Online.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.