Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Rwanda et la Chine renforcent leur coopération dans la formation professionnelle

Le Rwanda et la Chine renforcent leur coopération dans la formation professionnelle
Deux lettres d'intention ont été signées entre l'école polytechnique du Rwanda et deux institutions chinoises - China Africa Vocational Education Alliance et CIIC International Education Technology (Beijing) Company. Craish Bahiz. New Times Rwanda

L’Institut Rwandais de polytechnique a signé deux lettres d’intention de coopération avec China Africa Vocational Education Alliance et d’autres institutions chinoises oeuvrant dans la formation professionnelle. Ces deux lettres d’intention portent sur la coopération dans le secteur de la formation agricole et des nouvelles technologies.

Cette signature s’inscrit dans une logique de renforcement de la coopération sino-africaine dans le secteur de la formation professionnelle. Au cours des trois dernières années, plusieurs initiatives ont été prises dans ce sens et des accords signés avec des gouvernements et des institutions de formation en Afrique.

Ici, vous pourrez notre couverture sur la question. (Projet Afrique Chine)

Plus de détails à lire sur NewTimes Rwanda (en anglais)

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.