Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Des millions de dollars de bois exportés illégalement de R.D.Congo

Des millions de dollars de bois exportés illégalement de R.D.Congo
Des militants de Greenpeace manifestent contre l'importation illégale de bois en provenance du Brésil et du Congo en inscrivant le mot "Illegal" à la peinture sur des troncs d'arbres. XAVIER LEOTY XAVIER LEOTY / AFP

Congo King Baisheng Forestry Development, une entreprise forestière détenue par des Chinois, a exporté pour 5 millions de dollars de bois illégalement exploité au cours du seul premier semestre 2023, selon un nouveau rapport de Global Witness. L’ONG a utilisé des images satellite pour montrer que la société a continué à exploiter le bois en RDC bien que le gouvernement ait révoqué ses droits d’exploitation en 2022.

Le rapport montre que la société a été autorisée à continuer d’exporter des grumes de feuillus rares vers sa société mère, Wan Peng International, en raison du manque d’application par le gouvernement de la RDC de son propre arrêté. À l’origine, l’entreprise avait été privée de ses droits d’exploitation forestière en raison de litiges concernant la taille de son chargement et le non-paiement de taxes.

Le rapport met en évidence le double problème de la corruption et de la mauvaise gouvernance dans le secteur du bois en RDC, ainsi que la réticence de la Chine à s’attaquer aux manquements de ses sociétés d’exploitation forestière à l’étranger. Les autorités chinoises ont déclaré que toute action serait subordonnée à une demande formelle de la RDC.

La non-application des textes réglementaires est souvent le faite de la collusion constatée entre les exploitants de bois chinois et certaines autorités politico-militaires congolaises.

Lire le rapport ici

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.