Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Où est passé le ministre chinois des affaires étrangères Qin Gang?

Où est passé le ministre chinois des affaires étrangères Qin Gang?
Capture d'écran d'une vidéo montrant Qin Gang, alors ambassadeur de Chine aux États-Unis et actuel ministre des affaires étrangères, avec Fu Xiaotian, journaliste de Phoenix News avec qui, selon des rumeurs en ligne, il aurait eu un enfant à la suite d'une liaison.

Le ministre des affaires étrangères chinois est aux abonnés absents depuis bientôt trois semaines. Cela fait trois semaines que Qin Gang n’a pas été vu en public, ce qui a déclenché une vague de rumeurs (dont beaucoup émanent de Taïwan) selon lesquelles le ministre chinois des affaires étrangères aurait été mis à l’écart pour avoir eu une liaison avec Fu Xiaotian, une journaliste de Phoenix News TV.

Dans un premier temps, le ministère des affaires étrangères a attribué l’absence de M. Qin à des « raisons de santé », mais il s’est ensuite apparemment rétracté après que les fonctionnaires aient supprimé toute référence aux questions relatives à la disparition de M. Qin dans les résumés des points de presse.

Il y a également des allégations, qui n’ont pas encore été étayées, selon lesquelles Qin et Fu auraient eu un enfant alors qu’il était marié à une autre personne et qu’ils se trouvaient aux États-Unis, ce qui, si c’était vrai, mettrait le président Xi Jinping dans une situation délicate étant donné qu’un enfant né d’une citoyenne chinoise aux États-Unis serait un citoyen américain.

La disparition de M. Qin a également un impact significatif sur la diplomatie chinoise, car le ministre des affaires étrangères ne s’est pas présenté à plusieurs événements importants, notamment la conférence des ministres des affaires étrangères de l’ASEAN qui s’est tenue la semaine dernière à Jakarta. Son patron, Wang Yi, y a assisté à sa place.

Pourquoi les accusations portées contre Qin doivent être prises au sérieux, selon Bill Bishop, rédacteur en chef de Sinocism

  • LA NOMINATION DE QIN LUI A CRÉÉ DES ENNEMIS : « Xi a personnellement promu Qin avant des personnes plus expérimentées ou plus qualifiées, ce qui a provoqué de nombreux remous au sein du système des affaires étrangères. Les couteaux sont clairement sortis pour Qin”.
  • XI DANS UNE TRÈS MAUVAISE POSTURE : « Xi a beaucoup insisté sur le fait que les cadres devaient être intègres et donner le bon exemple dans leur vie privée. Le fait d’avoir un enfant hors mariage aux États-Unis, donc probablement un citoyen américain, serait perçu par la plupart des gens comme un risque important pour la sécurité et un moyen de pression.
  • SE MÉFIER DES RUMEURS SUR LA TOILE : « Le moulin à rumeurs tourne autour de toutes sortes de choses, un peu comme l’été dernier avec les rumeurs de coup d’État. Je pense que les gens voient des ouvertures pour répandre toutes sortes de choses en ce moment ».

NOTE : Il est très important de rappeler qu’à l’heure actuelle, seules des rumeurs non vérifiées circulent sur l’absence de Qin, dont beaucoup sont propagées par des sources tout à fait non fiables. Il est tout à fait possible que Qin ait effectivement souffert d’un incident médical grave. En fin de compte, nous n’en savons rien et le gouvernement chinois ne dit rien.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: La disparition de Qin de la scène publique crée une incertitude supplémentaire alors qu’il y a déjà beaucoup d’anxiété dans la sphère diplomatique liée aux activités de la Chine en mer de Chine méridionale, à ses relations conflictuelles avec l’Inde et, bien sûr, aux tensions actuelles avec les États-Unis.

En outre, la manière dont Xi gère la situation, indépendamment de ce qui s’est passé, pourrait être assez révélatrice de la culture actuelle au sein des cercles d’élite chargés de l’élaboration des politiques à Pékin.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.