Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

L’ambassade de Chine en Zambie recadre Janet Yellen

L'ambassade de Chine en Zambie recadre Janet Yellen

C’est sans surprise que les autorités chinoises ont réagi aux propos de Janet Yellen, Secrétaire au Trésor américain, l’accusant d’être un obstacle au processus de restructuration de la dette zambienne. La réaction est venue de l’ambassade de Chine en Zambie qui, dans un communiqué publié sur son site, en des termes assez durs, a demandé aux Etats-Unis de s’occuper d’abord de sa propre dette.

« Même si les États-Unis parviennent un jour à résoudre leur problème d’endettement, ils ne sont pas en position pour porter des accusations sans fondement contre d’autres pays ou faire pression sur eux par intérêt égoïste, car cela ne peut en aucun cas atténuer l’énorme responsabilité des États-Unis dans le problème de la dette mondiale.« , on peut lire dans le communiqué qui s’est largement focalisé sur la situation de la dette intérieure des Etats-Unis.

Pourquoi c’est important: Pékin découvre le laborieux processus de restructuration multilatérale de la dette et ne semble pas prêt à concéder des pertes sur ses prêts à la Zambie, et ce au grand dam des autres bailleurs de fond. Au delà de l’enjeu financier, il y aussi celui de son image: Comment parviendra t-elle à préserver son image d’un ami des pays du sud si elle n’est pas prête à alleger leurs dettes.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.