Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Samia Suluhu de Tanzanie rencontre Xi Jinping

Samia Suluhu de Tanzanie rencontre Xi Jinping
La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan est reçue à Pékin par le président chinois Xi Jinping.

La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan est arrivée à Pékin mercredi pour une visite de deux jours au cours de laquelle elle rencontrera le Premier ministre Li Keqiang et le président Xi Jinping.

La présidente Hassan est le premier dirigeant africain à se rendre à Pékin après le renouvellement inédit pour un troisième mandat présidentiel de Xi Jingping. Le fait que la Tanzanie ait été choisie pour cette distinction n’est pas surprenant étant donné qu’elle a été l’un des premiers pays visités par le président Xi en 2013, peu après son accession à la présidence.

Le commerce et le développement des infrastructures devraient figurer en tête de l’ordre du jour de ses entretiens avec le Premier ministre Li et le Président Xi :

  • COMMERCE : La balance commerciale entre les deux pays est fortement déséquilibrée en faveur a Chine est fortement déséquilibré en faveur de la Chine. Les exportations tanzaniennes ne représentaient que 596 millions de dollars sur les 6,6 milliards de dollars d’échanges bilatéraux l’année dernière. Le président Hassan doit trouver des moyens de stimuler les exportations agricoles tanzaniennes et, éventuellement, les produits transformés de plus grande valeur, afin de combler ce déficit commercial béant.
  • INFRASTRUCTURE : L’année dernière, la Présidente Hassan a déclaré qu’elle voulait relancer le projet de port de Bagamoyo, bloqué à 10 milliards de dollars, et relancer les entreprises d’État chinoises pour financer et construire le port et la zone économique spéciale. Mais depuis lors, rien ne s’est produit. Étant donné la réticence de la Chine à financer des infrastructures à grande échelle en Afrique, il est peu probable qu’elle obtienne un accord massif pour Bagamoyo, mais elle pourrait en obtenir suffisamment pour ne pas rentrer chez elle les mains vides. Faudra s’attendre également à une éventuelle annonce sur la participation de la Chine au développement du chemin de fer de la Tanzanie.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.