Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Ghana prêt à accueillir des investissements chinois dans les minerais de transition

Ghana Chine minerais transition
Image d'archive du lithium brut qui est le nouveau centre d'intérêt de l'une des plus grandes sociétés minières de Chine. Photo par Alexander Schimmeck sur Unsplash.

À l’occasion de la Table ronde Chine-Ghana sur l’innovation dans le secteur des ressources, le ministre ghanéen des affaires foncières et des ressources naturelles, Samuel Abu Jinapor a déclaré que le Ghana était prêt à accueillir les investissements chinois dans le secteur des minerais de transition.

Mettant en avant les innovations de la politique ghanéenne sur les minerais transition, Samuel Abu a déclaré que les mesures prises dans cette politique créent des conditions favorables pour les investissements chinois dans ce secteur.

Invitant les entreprises chinoises à investir dans le lithium, le fer et d’autres minerais, le ministre ghanéen souhaite que ces investissements chinois sont accompagnés de valeur ajoutée locale notamment avec des usines de traitement et de transformation de ces minerais.

Cet appel de Samuel Abu suit celui de son collègue des finances, Ken Offori-Ata, qui déclarait en janvier lors d’un événement organisé par la Ghana Mutual Prosperity partnership, que le pays souhaitait recevoir davantage d’investissements chinois.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Malgré les scandales qui entourent certaines activités minières chinoises au Ghana, la Chine semble demeurer pour le Ghana un partenaire de choix dans le développement de son industrie des minerais de transition. Et Les récents déboires financiers du Ghana n’ont pas refroidi ses relations avec Pékin.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.