Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le prix du cobalt fait des heureux et des malheureux

Le prix du cobalt fait des heureux et des malheureux

Si vous êtes le directeur financier d’un constructeur automobile comme Ford Motor Company, qui perd de l’argent sur chaque véhicule électrique qu’il vend, vous serez satisfait de voir que le prix du cobalt est d’environ 17 dollars la livre.

Le cobalt est l’un des intrants les plus coûteux des grandes batteries électriques qui alimentent le pick-up F-150 Lightning de Ford. Lorsque cette ressource controversée aujourd’hui se vend à la moitié de son prix d’il y a tout juste un an, cela aide l’entreprise à livrer sa guerre des prix avec Tesla et à mieux concurrencer les fabricants chinois de véhicules électriques à bas prix sur d’autres marchés dans le monde.

Mais si vous êtes une société minière comme Glencore, le plus grand extracteur de cobalt au monde, 17 dollars la livre est un désastre. Cela explique en partie pourquoi le géant minier suisse a suspendu ses livraisons de métal bleu pour tenter de faire remonter les prix – ce qui, d’après le graphique, pourrait fonctionner.

Si vous êtes un gouvernement des États-Unis ou du Canada, par exemple, et que vous souhaitez désespérément briser l’emprise de la Chine sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en cobalt, ce graphique est également inquiétant.

Et finalement si vous êtes le gouvernement congolais ou le patron de la société publique Gécamines, vous vous inquiétez non seulement de l’impact de cette chute sur les revenues miniers du pays, mais aussi de votre incapacité, premier producteur mondial de cobalt avec 73% des parts mondialesà réguler les prix sur le marché international. 

Le problème pour les pays d’Amérique du Nord et occidentaux est qu’ils comptent sur le secteur privé pour développer de nouvelles mines et installations de traitement, ce qui est beaucoup plus faisable pour les investisseurs à 50 dollars la livre que lorsque le prix est inférieur à la moitié.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.