Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le fournisseur d’armes Chinois Norinco s’installe au Sénégal

Le fournisseur d'armes Chinois Norinco s'installe au Sénégal
ERIC PIERMONT / AFP

Très actif en Afrique de l’Ouest en 2022 et plus particulièrement au Sénégal, le fabricant d’armes chinois, Norinco vient d’ouvrir ses bureaux régionaux au Sénégal. Un bureau qui sera en charge de couvrir les activités du groupe en Afrique de l’Ouest. Une installation qui dénote de l’importance et l’essor du marché ouest-africain pour Norinco. Entre 2022 et 2023, Norinco a livré des véhicules blindés au Sénégal et des drones de surveillance au Bénin.

En Afrique, outre le Sénégal, Norinco a déjà établi des bureaux régionaux au Nigeria, en Angola et en Afrique du Sud. Parmi ces clients en Afrique, elle compte entre autre le Senegal, le Benin, l’Angola, l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Gabon, la Tanzanie et plus récemment à la junte militaire au Mali.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: L’expansion de Norinco en Afrique de l’Ouest, s’inscrit dans une tendance plus large d’expansion des exportations des équipements militaires africains sur le continent en Afrique. Selon la cartographie portant sur l’expansion militaire russe et chinoise en Afrique, publiée par la Rand Corporation, dix-sept pays africains ont acheté des équipements militaires chinois entre 2018 et 2021.

Plus de détails à lire du Military Africa.

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.