Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Dette zambienne, pas besoin de compromis avec les occidentaux selon un expert chinois

Ouganda: La Banque Mondiale envoie Kampala dans les bras de la Chine
NICOLAS ASFOURI / AFP

La renégociation de la dette de la Zambie est retardée par des obstacles au sein du système bancaire chinois et par des pressions occidentales. C’est ce qu’affirme le professeur Tang Xiaoyang, expert reconnu en matière de financement du développement de la Chine à l’étranger et directeur du département des relations internationales de l’université de Tsinghua, dans une interview accordée au magazine conservateur chinois Guancha (The Observer).

Tang a déclaré que la renégociation de la dette de la Zambie progresse, mais que les pressions exercées par les puissances occidentales pour obtenir une solution rapide basée sur les conventions du Club de Paris et pour protéger les investisseurs privés occidentaux posent des problèmes.

L’interview donne un aperçu fascinant de ce qui se passe à Pékin, alors que la Chine s’attaque à ses premières renégociations de la dette depuis son émergence en tant que bailleur de fonds majeur des pays du Sud :

  • LES OBSTACLES NATIONAUX À L’ALLÈGEMENT DE LA DETTE : « La Chine a toujours mis l’accent sur le rééchelonnement des remboursements de la dette. L’Occident n’est pas d’accord et espère plutôt que la Chine réduira le poids de la dette d’un certain pourcentage, mais une telle approche est difficile en raison du système financier chinois… Les ajustements nécessiteraient une coordination entre les systèmes politiques nationaux, ce qui prendrait beaucoup de temps. »
  • L’OCCIDENT SAPE LES EFFORTS DE LA CHINE EN ZAMBIE : « La Chine a participé activement à la restructuration de la dette zambienne, mais ces derniers mois, le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et les États-Unis ont soudainement exercé une pression très visible sur la question de la dette, réduisant à néant les efforts déployés par la Chine. »
  • LA CHINE NE DOIT PAS FAIRE DE CONCESSIONS : « Il faudra beaucoup de temps pour résoudre la crise de la dette et je ne pense pas que la Chine doive faire des concessions. En fait, certaines organisations internationales peuvent également fournir une aide temporaire à la Zambie. La Zambie n’est pas un grand pays, et une assistance temporaire peut l’aider à surmonter les difficultés.”

POURQUOI C’EST IMPORTANT ?: Tang est l’un des universitaires chinois les plus respectés en matière de financement du développement et il a l’oreille des hauts responsables politiques à Pékin. Son insistance pour que la Chine ne fasse pas de compromis sur la restructuration de la dette devrait être prise très au sérieux par les décideurs africains qui espèrent une résolution rapide de l’impasse entre Pékin et les créanciers multilatéraux.

LECTURE RECOMMANDÉE :


C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.