Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Intense ballet diplomatique en Afrique

Intense ballet diplomatique en Afrique
L'envoyé spécial chinois pour la Corne de l'Afrique, Xue Bing (à gauche), et le secrétaire d'État américain Antony Blinken (à droite) étaient tous deux à Addis-Abeba cette semaine, tandis que la Première ministre danoise Mette Frederiksen (au centre) s'est rendue en Égypte. AFP

Hauts responsables américains et Chinois, ainsi que le Premier ministre du Danemark, se trouvent actuellement en Afrique. Il ne fait aucun doute qu’ils ont tous les yeux rivés les uns sur les autres :

CHINE : L’envoyé spécial de Pékin pour la Corne de l’Afrique, Xue Bing, a fait une apparition surprise à Addis-Abeba mardi, où il a réaffirmé le soutien de la Chine au processus de paix du Tigré et a réfuté les accusations selon lesquelles la Chine s’engage dans des prêts prédateurs en Afrique. (XINHUA
INSIGHT : Xue est ostensiblement là pour s’assurer que la Chine est pertinente dans le processus de paix en cours, mais jusqu’à présent il n’a pas eu beaucoup d’impact.

ÉTATS-UNIS : Le secrétaire d’État Antony Blinken a félicité le Premier ministre Abiy Ahmed pour la mise en œuvre du processus de paix dans la région du Tigré, mais n’a pas rétabli, comme certains s’y attendaient, l’accès de l’Éthiopie au marché américain. (REUTERS
INSIGHT : Contrairement aux visites précédentes du Secrétaire d’Etat où la rivalité entre les Etats-Unis et la Chine était toujours un élément important, cette fois-ci, la Chine a à peine été évoquée dans le discours de Blinken ou dans la couverture de presse.

DANEMARK : La Première ministre Mette Frederiksen se rend en Égypte à double titre, en tant que représentante de son pays et ambassadrice de l’Europe. Elle a présenté sa visite comme un moyen d’éviter que l’Europe ne devienne « isolée dans un monde nouveau » dans le cadre d’une « bataille d’influence sur le continent africain ». (AL MAYADEEN ANGLAIS
INSIGHT : Bien que le Danemark ne soit en aucun cas une « grande puissance », c’est un bailleur de fonds important en Afrique. La visite de M. Frederiksen fait suite à la récente tournée du président français Emmanuel Macron en Afrique. Ensemble, ils soulignent l’enthousiasme renouvelé de l’Europe à défier l’influence de la Russie et de la Chine dans la région.

POURQUOI EST-CE IMPORTANT ? Alors que les visites de haut niveau des dirigeants américains et européens ont considérablement augmenté en 2023 par rapport aux années précédentes, la question clé est de savoir si cet engagement renforcé conduira à des résultats tangibles sur le terrain ou si l’accent est davantage mis sur la posture face à la Chine et à la Russie. À ce stade, il est encore trop tôt pour le dire.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.