Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

L’Angola nationalise la mine de Catoca

Angola Toujours pas d'ambassadeur Chinois à Luanda
Photo d'archive : Le président angolais Joao Lourenco (R) marche avec le président chinois Xi Jinping lors d'une visite d'État à Pékin, le 9 octobre 2018. GREG BAKER / AFP

Le président angolais, Joao Lourenço, a décidé la nationalisation de la mine de Catoca, la plus grande mine de diamant du pays.

La décision intervient quelques mois après que la China LLI, filiale de la China-Sonangol ait été dépouillée de ses parts dans la mine.

Le gouvernement angolais, à travers son ministre de l’information Nuno Caldas, tient à rassurer qu’il ne s’agit nullement d’une volonté de nuire aux intérêts chinois en Angola et qu’en aucun cas cela n’affectera les relations entre les deux pays.

Décidément les déconvenues s’enchainent pour la Chine en Angola.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.