Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Chinois EKEMP perd le marché des kits électoraux au Libéria

Le Chinois EKEMP perd le marché des kits électoraux au Libéria
Le directeur exécutif du PPCC, Atty. Jargbe Roseline Nagbe Kowo et la présidente du NEC Davidetta Browne Lansanah. Source Liberian Observers

La décision de la Commission électorale nationale d’accorder à EKEMP, une société chinoise, le marché de fourniture et de livraison des équipements biométriques, des logiciels et du matériel pour l’enregistrement des électeurs pour les élections de 2023, a été rejetée par la Commission des marchés publics.

La commission des marchés publics justifie sa décision par l’opacité qui a entouré la sélection de la société EKEMP qui n’aurait pas soumis toute la documentation requise pour l’appel de d’offre.

En Afrique la firme EKEMP a une expérience en Namibie et au Nigéria où elle a livré des équipements d’enrôlement et d’identification numérique.

Plus de détails à lire sur le site Biometric update (en anglais)