Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Chinois Huayou Cobalt entre dans l’actionnariat de l’Australien Askari en Namibie

Xinfeng Investments interdit d'exporter le lithium de Namibie
Image d'archive du lithium brut qui est le nouveau centre d'intérêt de l'une des plus grandes sociétés minières de Chine. Photo par Alexander Schimmeck sur Unsplash.

Askari Metals a conclu un accord avec le géant chinois Zhejiang Huayou Cobalt. L’accord prévoit que Askari émettra 4,5 millions d’actions ordinaires au prix unitaire de 55 cents en faveur de Huayou. En mars dernier Zhejiang Huayou annonçait qu’il investirait 1.7 millions dans Askari pour l’exploration de lithium de Uis en Namibie.

Avec cet accord, Huayou cobalt renforce sa position dans le lithium en Afrique. Au Zimbabwe, sa mine d’Arcadia, acquise en 2022 au près d’un autre australien Prospect Resources, est entrée en production cette année.

Cet accord entre chinois et australien dans le lithium va à contre courant de la tendance mondiale où la domination chinoise dans ce secteur inquiète. L’Australie est membre de la Security Mineral Partnership, l’initiative américaine lancée en juin 2022 pour justement contrer cette domination chinoise.

Malgré sa présence, les miniers australiens continuent de développer des partenariats stratégiques avec des entreprises chinoises dans ce secteur.

Commentant l’accord entre Zhejiang Huayou et Askari, le directeur général d’Askari Gino d’Anna, enthousiaste, évoque un partenariat stratégique avec un géant mondial qui devrait permettre à Askari de développer le projet de Uis.

L’accord prévoit aussi « Huayou soutiendra la société dans des domaines d’intérêt stratégique mutuel, notamment en fournissant des informations et des conseils techniques pour la poursuite de l’exploration, du développement et de la construction de la mine, ainsi que pour le traitement du lithium en aval. »

POURQUOI C’EST IMPORTANT : Ce type d’accord révèle davantage l’étrange dynamique entre chinois et australiens dans le secteur minier en Afrique qui mélange rivalité et coopération.

Il pose aussi la question de l’efficacité des stratégies des gouvernements occidentaux à contrer la Chine dans le secteur des minerais stratégiques, alors que leurs entreprises privées ne semblent pas partager les mêmes inquietudes.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.