Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Une firme sud-africaine sanctionnée pour avoir entrainé des membres des forces aériennes chinoises

firme sud-africaine sanctions OTAN américain forces chinoises
Une femme pilote sort du cockpit d'un J-10 de la Chengdu Aircraft Corporation destiné à l'Armée de l'air de l'Armée de libération du peuple 2021. Noel Celis / AFP

Le ministère du commerce américain a placé sous sanctions plusieurs firmes, dont le sud-africain Grace Air (Pty) Ltd pour avoir participé à la formation des membres des forces aériennes chinoises en utlisant des équipements et du matériel de l’OTAN.

La firme sud-africaine ainsi que d’autres firmes britanniques ont été rajoutées sur la liste des entreprises mises sous sanction du département de commerce américain pour leur connexion avec Test Flying Academy qui en 2022 avait fait l’objet d’une enquête des autorités britanniques qui l’accusait de servir d’intermédiaire pour l’armée de l’air chinoise.

Outre la Grande Bretagne, la Nouvelle Zélande s’était aussi inquiété de la présence, au sein de l’académie, de quatre de ses anciens pilotes qui détenaient toujours des accès sécuritaires.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Ces sanctions interviennent dans un contexte de tension entre americains et sud-africains sur la proximité que Prétoria entretient avec Pékin et Moscou.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.