Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le ministre nigérian des affaires étrangères en visite en Chine

Chine Nigéria ministre affaire étrangère Yusuf Maitama Tuggar
Le ministre nigérian des affaires étrangères, Chine Nigéria ministre affaire étrangère Yusuf Maitama Tuggar. Photo: Compte X du ministère nigérian des affaires étrangères.

Le mardi 18 juin 2024, le porte parole du ministère chinois des affaires étrangères Lin Jian, a annoncé la visite de travail en Chine du 19 au 26 juin 2024, du ministre nigérian des affaires étrangères Yusuf Maitama Tuggar.

Sur invitation de son homologue Wang Yi, Yusuf Maitama rencontrera son homologue chinois avec qui il co-présidera la première session plénière du comité intergouvernemental Chine-Nigeria.

Cette visite sera aussi l’opportunité pour Yusuf Maitama de préparer et de coordonner avec la partie chinoise l’agenda et les attentes du Nigéria par rapport au prochain FOCAC qui se tiendra en septembre à Pékin.

À Abuja, le gouvernement nigérian espère obtenir un financement chinois pour son chemin de fer Ibadan-Abuja et Kaduna-Kano. Et jusque-là, rien ne laisse présager que Pékin répondra favorablement aux demandes nigérianes.

Plus de détails à lire sur Xinhua (en anglais)

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.