Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

La CNPC fait une avance de 400 millions de dollars à la junte au Niger

CNPC 400 millions Niger pétrole
Vendredi 12 avril 2024, le Premier Ministre de la Transition, M. Ali Mahamane Lamine Zeine (au milieu), et le PDG de la société chinoise CNPC, M. Zhou Zuokun (à gauche). Crédit photo: Journal du Niger

Une série d’accord a été signée le 12 avril 2024 entre la China National Petroleum Corporation (CNPC) et la junte militaire au Niger. Les accords signés par le président de la CNPC Zhou Zuokun et le premier ministre nigérien Ali Mahaman Lamine Zeine, portaient sur notamment sur la commercialisation commune du pétrole but du champ pétrolier d’Agadem exploité par la CNPC.

Avec ce contrat, la CNPC va verser 400 millions de dollars USD au gouvernement nigérien comme avance sur les ventes de pétroles à venir. Les 7 millions seront remboursés, sur 12 mois avec un taux d’intérêt de 7%, avec les revenus de la vente du pétrole.

La commercialisation devrait commencer à partir du mois de mai avec l’expedition du pétrole, via le pipeline d’Agadem construit par le CNPC, en direction du port de Seme au Bénin.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Ce versement de 400 millions de la CNPC constitue une bouffée d’oxygène à une junte isolée et en froid avec plusieurs pays de la région. Le premier ministre a déclaré que ces fonds serviront en priorité à « la défense du pays » qui fait face à une insurrection islamiste dans le nord.

Malgré les récentes tensions et déconvenues avec la junte, la CNPC semble être motivée à rentabiliser rapidement ce pipeline qui lui aura couté près de 4 milliards de dollars USD.

La mise en service de ce pipeline constitue aussi une bonne nouvelle pour le Bénin qui bénéficiera de 25.4% en recettes pétrolières liées aux droits de transit.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.