Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Des mines d’or chinoises attaquées au Ghana et en R.D.Congo

mines or chinoises attaquées Ghana R.D.Congo
Site minier d'Akyem-Akokoaso au Ghana

La semaine passée a été agitée pour certains exploitants d’or Chinois en Afrique. Au Ghana et en R.D.Congo deux exploitations d’or chinoises ont été attaquées, faisant des victimes parmi les chinois.

Au Ghana, les autorités ghanéennes ont lancé une opération de police pour retrouver les responsables de l’attaque d’une mine d’or chinoise qui a eu lieu la nuit du vendredi 9 février 2024 dans la ville de Akyem Kokoaso dans le sud du pays. Les assaillants ont tiré sur cinq chinois, laissant trois dans un état critique et ont dérobé 8000$ et deux barres d’or.

Les propriétaires de la mine sont à couteau tiré avec les membres de la communauté qui les accusent d’exploitation illégale.

En R.D.Congo, la mine d’or de Luliya, tenue par des chinois, dans la province du Tanganyika dans le sud-est du pays a été attaquée le 8 février 2024 par des miliciens opérant la zone. L’incursion a conduit à une réaction des forces armées congolaises stationnées sur les lieux et a entrainé la mort du chef des miliciens.

Les chinois opérant dans la mine ont depuis quitter les lieux selon les autorités congolaises de la région.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Les attaques contre les exploitations d’or tenues par les chinois sont fréquentes en Afrique. Au cours des dernières années, elles sont de plus en plus violentes et ont fait plusieurs victimes chinoises notamment en R.D.Congo.

Facile à exploiter, l’or attire des milliers d’opérateurs chinois privés qui opèrent dans certains cas, dans des zones reculés et à risques. Loin des grandes agglomérations, ces chinois deviennent des cibles faciles.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.