Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

L’ambassade de Chine en Namibie dément les accusations de maltraitance

L'ambassade de Chine en Namibie dément les accusations de maltraitance

L’ambassade de Chine en Namibie a publié un communiqué démentant les accusations de maltraitance portées contre elle par l’activiste social Michael Amushelelo.

Dans un poste sur les réseaux sociaux datant du 19 janvier 2024, Amushelelo membre de « Combattants pour la liberté économique en Namibie (NEFF) », équivalent du EFF de Julius Malema en Afrique du Sud, avait accusé l’ambassade de Chine en Namibie de payer des bas salaires, de travail forcé, d’absence de compensation pour les heures supplémentaires et d’absence de compensation en cas d’accidents et de mauvais traitements.

Des accusations démenties par l’ambassade de Chine en Namibie qui les déclare sans fondements et rappelle que l’ambassade obéit aux normes en vigueur dans le pays.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: Les accusations de mauvais traitement visant les entités chinoises en Afrique sont souvent portées contre les entreprises, c’est la premiere fois que de telles accusations soient faites à l’encontre d’une mission diplomatique.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.