Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Germanium: La Gécamines en R.D.Congo veut saisir l’opportunité des restrictions chinoises

Germanium: La Gécamines en R.D.Congo veut saisir l'opportunité des restrictions chinoises

Avec la décision de Pékin – en réponses aux mesures américaines et européennes sur les exportations des microprocesseurs – de réduire au 1er aout 2023 ses exportations de germanium et de gallium – deux métaux utilisés dans la fabrication des semi-conducteurs – la République démocratique du Congo compte saisir l’opportunité pour gagner des parts de marché. C’est l’annonce faite par le patron de la Gécamines, Guy Robert Lukama. 

En avril dernier, la société du terril de Lubumbashi, STL, filiale de la Gécamines et dont monsieur Lukama est aussi le président du conseil d’administration, avait obtenu un financement de 75 millions de dollars qui lui permettrait d’ici septembre à octobre 2023, d’ouvrir une nouvelle unité hydro-métallurgique destinée à la production de matériaux utilisés dans la fabrication de semi-conducteurs dont le précipité de germanium. La STL pourrait produire jusqu’à 30 tonnes de Germanium. Pour référence, en 2022, la Chine avait produit 43,7 tonnes de germanium brut

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.