Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Kenya envisage l’interdiction TikTok

Kenya TikTok interdiction
Cette photo d'illustration prise le 30 octobre 2023 montre le logo de TikTok. SEBASTIEN BOZON / AFP

Alors que l’application TikTok est en pleine expansion dans le pays – selon l’enquête du Reuters Institute Digital News Report 2023, le Kenya est en tête de l’utilisation de TikTok dans le monde. Le rapport indique que le Kenya détient 54 % de l’utilisation mondiale de TikTok et 29 % d’entre eux l’utilisent pour l’accès à l’information – le Kenya s’apprête à emboiter le pas aux Etats-Unis pour devenir le premier pays africain à bannir l’application chinoise dans le pays.

Les législateurs kenyans soulèvent la question de la conformité de la politique de la gestion des données des utilisateurs de la plateforme aux normes et régulations en la matière au Kenya.

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité nationale, Kithure Kindiki, estime que les mesures mises en place par TikTok en matière de protection des données ne sont pas aux normes des autorités kenyanes qui menacent désormais d’émettre des directives à l’endroit du géant chinois.

Outre la question des données, comme certains législateurs américains, les autorités kenyanes mettent en avant toute une série de griefs à l’encontre de l’application dont celles de favoriser la criminalité ou d’encourager la dépravation des moeurs et des normes morales.

POURQUOI C’EST IMPORTANT: La posture gouvernement kenyan envers TikTok pourrait involontairement le placer dans un camp dans un contexte de rivalité géopolitique qui se joue entre les Etats-Unis et la Chine.

Comme le signalent plusieurs experts, la question du contenu de TikTok ne saurait uniquement concerner la plateforme mais plutôt Internet dans sa globalité.

Il faut cependant noter que la différence de contenues observée entre la version chinoise de TikTok et celle du reste du monde tient essentiellement de la régulation, ou censure comme diraient plusieurs, chinoise d’Internet. Aujourd’hui la question qui se pose est celle de savoir si le reste du monde est prêt à mettre en place des mesures qui censurent le contenu d’Internet dans sa globalité afin de contrôler le contenu de tous les réseaux sociaux.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.