Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Le Nigéria finira son pipeline sans financement chinois

Le Nigéria finira son pipeline sans financement chinois

Le gouvernement nigérian prendra en charge la construction de la dernière partie du pipeline AKK, long de 614 kilomètres, que la Chine avait initialement accepté de financer.

En 2017, la Banque de Chine a négocié un accord pour financer le projet de 2,5 milliards de dollars, mais ces accords n’ont jamais été finalisés. Le gouvernement nigérian a décidé de poursuivre le projet en espérant que l’argent chinois finirait par arriver.

Aujourd’hui, les responsables du projet affirment qu’ils ne comptent plus sur le financement chinois et que le gouvernement prendra en charge la construction des derniers 30 % du projet.

POURQUOI C’EST IMPORTANT : Le gazoduc AKK est l’un des nombreux projets d’infrastructure nigérians dont les bailleurs de fonds chinois se sont désintéressés et il met en évidence l’appréhension de Pékin quant au financement d’initiatives d’infrastructure à grande échelle en Afrique.

LECTURE RECOMMANDÉE:

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.