Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

Une entreprise chinoise perd un marché de la CAN 2025 en Guinée

Une entreprise chinoise perd un marché de la CAN 2025 en Guinée
Photo :Guinee News

Alors qu’elle aurait gagné le marché de la construction de quelques infrastructures de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2025 organisée en Guinée, la China Machinery Engineering Corporation Ltd. (CMEC) accuse le comité d’organisation de la compétition, le COCAN, de lui avoir illégalement retiré le marché.

C’est à la suite d’un processus quelque peu complexe que ce marché d’une valeur de 160 millions de dollars US a été retiré à la CMEC qui ne décolère pas.

Du côté du comité organisateur, ils insistent sur le caractère provisoire de l’attribution faite à la CMEC et leur opposition aux conditions exigées par l’entreprise chinoise : « Tout comme ces entreprises : elles défendaient, elles aussi, leur position. Chacun étant dans sa position, il y a eu deux entreprises avec lesquelles on ne s’était pas compris. Il y avait des entreprises, comme CMEC, qui demandaient la mise en place d’une contrepartie de financement de 15% comme condition préalable de démarrage du processus de financement« 

Plus de détails à lire sur GuinéeNews

C’est quoi le Projet Afrique Chine

Indépendant

Le Projet Afrique-Chine est fondamentalement independent, non-partisan et ne fait la promotion d’aucun pays, compagnie ou culture.

Actualité

Une sélection minutieuse des articles les plus importants de la journée sur la Chine et l’Afrique. Mise à jour 24 heures sur 24 par des rédacteurs humains. Pas de robots, pas d’algorithmes

Analyses

Des points de vue divers, souvent non conventionnels, d’universitaires, d’analystes, de journalistes et de diverses parties prenantes du débat Chine-Afrique.

Réseau

Un réseau de professionnels unique, composé de chercheurs, d’analystes, de journalistes et d’autres acteurs de la Chine et de l’Afrique du monde entier.