Abonnez-vous à notre bulletin d'information bi-hebdomadaire gratuit sur la Chine-Afrique.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez PAC sur les réseaux sociaux

Ecouter le Podcast PAC

La Chine annule près de deux douzaines de prêts sans intérêt accordés à 17 pays africains

Dette africaine, parlons-en dans sa globalité
Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, s'est adressé à un groupe de ministres africains des Affaires étrangères lors d'une session virtuelle de suivi du FOCAC 8, le 18 août 2022. Image via le ministère chinois des Affaires étrangères.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a dévoilé un programme d’allègement de la dette de 17 pays africains, en annulant 23 prêts sans intérêt qui arrivaient à échéance à la fin de l’année dernière.

M. Wang a fait cette annonce jeudi lors d’une réunion avec un groupe de ministres africains des affaires étrangères afin de suivre l’évolution des engagements pris lors de la conférence du Forum sur la coopération sino-africaine qui s’est tenue en novembre dernier au Sénégal.

Il est important de noter que ces subventions, ou prêts sans intérêt, ne représentent qu’une part minuscule du portefeuille de prêts de la Chine en Afrique et que l’annonce de M. Wang n’a aucun impact sur les obligations commerciales et concessionnelles beaucoup plus importantes qui sont dues.

En outre, cette situation est loin d’être sans précédent. En fait, la Chine a annulé un certain nombre de prêts à taux zéro accordés aux gouvernements africains ces dernières années.

Néanmoins, cette décision a été présentée dans les médias d’État chinois comme exemplaire de la générosité de Pékin en tant que « grande puissance » (大国风范) et du fait que le pays agit en tant que « puissance responsable » (做负责任的大国).

Points principaux de l’allocution de Wang Yi à la réunion des coordonateurs du FOCAC:

  • DIPLOMATIE : la Chine a appelé l’Union africaine à devenir membre du G20, et Wang a réaffirmé son soutien à l’Ouganda pour accueillir une réunion de haut niveau du Mouvement des non-alignés.
  • COMMERCE : Wang a réitéré l’engagement de la Chine à ouvrir davantage son marché aux importations africaines, notamment aux produits agricoles. Il a accordé une attention particulière au commerce dans « l’économie numérique, la santé, les secteurs verts et à faible émission de carbone. »
  • ALIMENTATION : La Chine va fournir une aide alimentaire à 17 pays africains afin de pallier la famine, notamment dans la Corne de l’Afrique. Pékin a été directement critiqué par Washington pour son « absence » dans la crise alimentaire mondiale.
  • MILITAIRE : Wang a déclaré que la Chine « accélérera la fourniture d’une aide militaire à l’UA et aux pays de la région, aidera l’Afrique à renforcer sa capacité à contrer le terrorisme et à maintenir la stabilité ». Il n’a toutefois pas précisé si cette aide prendrait la forme d’un soutien militaire, d’armes ou d’une combinaison des deux.

LECTURE RECOMMANDÉE :